Agenda en ligne : L’offrir ou le vendre à son client ?

Agenda en ligne : L’offrir ou le vendre à son client ?

Classé dans : Marketing & télé-secrétariats | 0

Comment vendre le service d’agenda en ligne à un client ?

Lorsque l’on se lance dans la permanence téléphonique notamment auprès d’une clientèle de professionnels de santé, on a souvent recours à un agenda partagé en ligne.

Il existe de nombreuses offres sur le marché, certains spécifiques à des professions précises (exemple : QuickMED, WZ Agenda…), d’autres plus génériques (exemple : QuickPRO, ClicRDV…).

Un agenda en ligne permet à la télésecrétaire de prendre les rendez-vous de son client et d’avoir une vision immédiate de son emploi du temps et au client de pouvoir accéder à tout moment à son agenda en toute sécurité.

Mais aujourd’hui, beaucoup de professionnels sont encore habitués à l’agenda papier et sont réticents à passer à l’agenda en ligne soit pour des questions pratiques soit pour le prix. Car, l’agenda partagé à un coût pour la télésecrétaire qu’elle refacture au client dans le tarif de sa prestation.

Les tarifs des agendas en ligne varient de quelques euros à plusieurs dizaines d’euros.

Alors, comment faire pour vendre ce service d’agenda en ligne au client à un tarif rentable et le convaincre de son utilité ?

 

Avant toute chose, il faut bien choisir l’agenda que l’on va proposer au client en fonction de son activité. Tous les agendas n’offrent pas les mêmes fonctionnalités et ne sont pas simples à gérer. Plus l’agenda sera simple à utiliser pour le client, mieux il acceptera de payer pour ce service.

Ensuite, il faut lui amener les arguments qui vont le convaincre de la nécessité d’un tel service. Tout d’abord, la flexibilité et la simplicité de gestion de son planning : avec un agenda partagé, la télésecrétaire peut caler les rendez-vous tout en ayant accès aux rendez-vous déjà fixés par le client, sans créer de doublons. De plus, le client aura accès à son agenda partout du moment qu’il bénéficie d’une connexion Internet et notamment depuis son téléphone portable. C’est très pratique notamment pour les médecins qui exercent dans plusieurs lieux à la fois mais n’ont qu’une secrétaire. Plus besoin d’appeler la secrétaire pour caler un rendez-vous.

Une des principales réticences des clients, hormis le coût, est certainement la sécurité des données. Il fait les rassurer car aujourd’hui les sociétés qui proposent les agendas partagés sont très prudentes en matière de sécurité des données, il n’y a en principe que très peu de risques de perte des données.

Enfin, certains opposeront un prix élevé alors qu’il existe des agendas en ligne gratuit comme Google Agenda. Là encore, l’argument de la sécurité joue. Ce type d’agenda offre beaucoup moins de garanties en terme de sécurité des données et ne permettent pas une personnalisation de l’agenda.

Encore un autre argument à avancer ici : la personnalisation. Les agendas partagés permettent aujourd’hui de créer de véritables bases de données clients, facilitant ainsi le travail de la télé secrétaire et du professionnel. De plus, les agendas sont personnalisables pour s’adapter aux besoins et aux volontés du client : couleurs de rdv, logo, charte graphique, …

Un service personnalisé et adapté se paye tout comme la qualité. L’agenda partagé est un outil précieux permettant à la télé secrétaire et à son client de mieux travailler ensemble, notamment lorsqu’il est couplé à un logiciel de gestion de la permanence téléphonique comme Tessy.

Et vous comment faites vous pour vendre vos services ?

 

Laissez un commentaire