TEAMBOX : Le Télétravail au centre de l’innovation téléphonique

TEAMBOX : Le Télétravail au centre de l’innovation téléphonique

  Vous connaissez déjà tous le télétravail, cette méthode qui consiste à travailler à distance. Plus précisément, le télétravail désigne une organisation du travail qui permet aux salariés d’exercer leur activité en dehors des locaux professionnels grâce aux technologies de l’information et de la communication (Internet, téléphonie mobile, fax, etc.). Mais le télétravail ne s’adresse pas qu’aux salariés, bien au contraire.

Il existe plusieurs catégories de télétravailleurs. Les premiers sont les travailleurs indépendants de services. Ces sont des freelance ou des petites entreprises qui proposent leurs services en principe depuis leur domicile, parfois en télécentre ou en nomade. Une autre catégorie regroupe les télétravailleurs salariés dont l’organisation de l’entreprise permet de travailler tout ou partie du temps à distance.

Enfin, on distingue les télétravailleurs nomades. Cette nouvelle catégorie émerge depuis plusieurs années. Les nomades sont des télétravailleurs salariés ou indépendants qui, pendant leurs déplacements, continuent à collaborer avec leur entreprise, en se connectant ponctuellement au système d’information à distance.

Pour beaucoup, le télétravail s’exerce surtout à domicile. Pourtant, par essence même, le télétravail peut se faire de n’importe quel endroit, du moment que l’on a accès aux technologies et notamment Internet et le téléphone. Alors, pourquoi se cantonner à rester chez soi ?

Certains de ces entrepreneurs nomades ont donc eu l’idée, peut-être un peu folle, de continuer à travailler en voyageant à travers le monde. Ces travailleurs d’un nouveau genre passent de pays en pays, visitent, tout en continuant à travailler depuis des espaces de co-working ou des télécentres dans les pays et villes qu’ils traversent. Vous voulez en savoir plus ? Suivez l’aventure des Buzz Trotter, deux entrepreneurs bordelais qui ont décidé de tester le travail nomade à travers l’Asie pendant 6 mois : http://www.buzztrotter.com/

Quel rapport avec Teambox me direz-vous ? Le travail nomade bien entendu. Certes, il semble assez difficile de tenir une permanence téléphonique depuis une plage de Mexico, mais finalement pourquoi pas ? Grâce aux solutions développées par Teambox, il est désormais possible de travailler depuis n’importe quel endroit, du moment que l’on a une connexion Internet et ainsi de ne rater aucun appel.  De même, il est tout à fait possible pour une personne souhaitant proposer des services de permanence téléphonique de travailler de n’importe quel endroit du moment qu’elle a accès à Internet.

Grâce à la VOIP, le travailleur nomade reste en contact permanent avec ces clients. Il est joignable sur un numéro français, sans surtaxe pour le client. Travailler tout en voyageant à travers le monde n’est donc pas une utopie, mais bien une réalité du 21ème siècle !

Une application développée par Neo Nomade permet de trouver et de partager des espaces de travail, en fonction du lieu où vous vous trouvez . Neo Nomade va vous indiquer sur votre smartphone un lieu alternatif pour travailler autrement.

Et vous, avez-vous déjà testé le travail nomade en France ou à l’étranger ? Si vous partagiez votre expérience de travailleur nomade en laissant un commentaire ?

Liens utiles :

Trouver les lieux de coworking grâce à Neo-nomade : http://www.neo-nomade.com

Site de Télétravail : http://www.teletravail.fr

Article rédigé par Delphine Giroud

5 Réponses

  1. Bonjour,

    Je viens de finir votre article et constate que ce concept pourrait s’adapter à mon cas. C’est une très bonne nouvelle.

    Je vous contact rapidement,
    Cdt,
    Christine DUTAUD

  2. Bonjour !

    connaissez-vous http://www.eworky.com ? Le site permet également de trouver un lieu de travail, mais aussi aux entrepreneurs et PME de partager des postes de travail ou des salles de réunion.

    Bien cordialement,
    Cécilia

  3. Je vous remercie infiniment pour toutes ces informations

Laissez un commentaire à jose

Cliquez ici pour annuler la réponse.