Appels Permanence par Catherine Pezzotta

Appels Permanence par Catherine Pezzotta

APPELS PERMANENCE : le savoir-faire d’une professionnelle

Son savoir-faire et son savoir-être sont les éléments que Catherine Pezzotta a souhaité mettre en avant en créant Appels Permanence en 2012. Cette auto-entreprise installée à Poitiers a pour activité principale la permanence téléphonique à destination des professionnels.

 

La satisfaction du client comme valeur phare

Catherine Pezzotta dirigeante de Appels PermanenceAssistante de direction de formation, Catherine Pezzotta a exercé son métier avec passion, en passant par le secrétariat médical et le secrétariat commercial en tant que salariée. Mais au fil du temps, son caractère autonome et l’envie de se mettre à son compte pour mettre son expérience au service des professionnels a fait son chemin.

Si Catherine a testé à une époque de sa carrière professionnelle les appels sortants, avec du télémarketing, sa préférence va sans hésitation à l’accueil téléphonique.

Sa clientèle est aujourd’hui composée principalement de professions médicales et paramédicales, mais elle comporte également des entreprises privées. Catherine ne se limite donc pas à une catégorie, ayant la volonté de proposer son savoir-faire à tous les professionnels.

 

« J’ai d’abord commencé à travailler seule. Puis, pour élargir les plages horaires que je pouvais proposer à mes clients, j’ai noué une relation de confiance avec une société qui me relaie à certains horaires, ou quand il m’arrive d’avoir une urgence personnelle. Cela me permet donc d’assurer une permanence téléphonique du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 12h ».

La proximité au cœur de la permanence téléphonique

Pour satisfaire une clientèle toujours exigeante, Catherine Pezzotta a mis en place une relation de confiance et de proximité avec ses clients.

 

« Je souhaite apporter à ma clientèle des prestations de qualité en créant une relation de confiance. Je veux qu’il trouve une certaine sérénité en faisant appel à mes services, tout en gardant leur liberté. En effet, contrairement à certains collègues, je préfère ne pas obliger mes clients à s’engager avec moi sur des durées d’un an ou plus. Je leur fais bien entendu signer un contrat de prestation pour formaliser le lien commercial, mais avec un préavis d’un mois. Cela leur donne le sentiment qu’ils ont le choix quoi qu’il se passe et ils apprécient. »

Catherine Pezzotta a également fait le choix d’instaurer une relation de transparence avec ses clients qu’elle informe systématiquement du fait qu’elle travaille en collaboration avec une autre société et que ce n’est pas toujours elle qui répond au téléphone.

Son prochain défi de chef d’entreprise sera bien entendu de développer et de dynamiser son activité, pourquoi pas en variant quelque peu ses prestations, pour compléter l’offre proposée à ses clients, tout en conservant le lien de proximité et de confiance.

 

Teambox pour une permanence téléphonique de qualité

Avant de travailler avec Teambox, Catherine a d’abord testé deux autres acteurs du marché de la téléphonie par voix IP.

Lorsque le second prestataire auquel elle fait appel cumule les problèmes techniques lui faisant prendre le risque de perdre des clients, en pleine période de Noël, Catherine fait appel à l’équipe de Teambox qui la « sauve » par sa réactivité et son professionnalisme.

« L’équipe de Teambox a su être réactive pour m’aider à basculer sur leur solution technique, ce qui m’a permis de garder mes clients qui menaçaient de partir en raison des nombreux problèmes techniques que je rencontrais avec mon précédent prestataire. Je suis très satisfaite car ils sont sérieux, disponibles et réellement à mon écoute. »

Pour améliorer les services proposés par Teambox, Catherine propose la mise en place d’un module de facturation.

Enfin, en tant que professionnelle de la permanence téléphonique, Catherine prodigue quelques conseils aux futures télésecrétaires :

« Il faut faire une étude de marché pertinente et bien menée, et bien établir ses tarifs, ne pas brader les prix parce qu’on débute et qu’on veut à tout prix faire du chiffre d’affaires. On est tenté de le faire au démarrage, surtout en auto-entreprise parce qu’on a peu de charges. Mais c’est une erreur, car il est très difficile, voire impossible ensuite de remonter les prix, et si on souhaite un jour changer de statut les prix ne sont plus du tout rentables. »

Venez témoigner vous aussi de votre expérience et donner vos conseils sur le blog de Teambox grâce aux interviews.

 

APPELS PERMANENCE

Catherine PEZZOTTA

www.appels-permanence.fr

Une Réponse

  1. 我就是随便看看

Laissez un commentaire